Segment 3 : entre le chemin des Dixmes et la RD907

Contexte

Le projet se développe sur les communes de Caveirac et de Nîmes, Le segment est traversé par la RD999 (Route de Sauve) avec qui il faudra organiser des échanges. Le secteur est marqué par la présence du centre d’enfouissement technique et d’une déchetterie. à l’Est, on trouve des zones pavillonnaires des communes de Nîmes (Hauts de Nîmes) ou de Caveirac (Les Dixmes).

Segment 3 : un tracé évitant les zones d’habitat

Plan schématique du segment 3

- Agrandir l'image, .JPG 190Ko (fenêtre modale)

2 variantes de tracé

Deux variantes sont possibles sur ce segment.

  • La variante 3 Ouest passe entre la déchetterie et le Mas de Provence. Sa longueur est de 3 700 m pour un coût de 27 M€ (hors échangeur). Le projet inclut le rétablissement de l’accès au Centre technique d’enfouissement.
  • La Variante 3 Est, plus directe, passe à l’Est du Mas de Provence. Sa longueur est de 3 300 m pour un coût de 25,5 M€ (hors échangeur).

Comparaison des variantes de tracé

La variante 3 Ouest est plus longue pour s’éloigner des zones habitées.

La variante 3 Est, plus courte et au coût moins élevé, apporterait plus de nuisances sonores aux zones résidentielles.

En termes de fonctionnement hydraulique les deux variantes sont équivalentes.

Exemple d'insertion du tronçon 3

- Agrandir l'image, .JPG 574Ko (fenêtre modale)

Possibilités d’échanges avec la route de Sauve

  • Échangeur au droit de la RD 999.
  • Position précise liée à la variante de tracé du segment 3 Ouest ou Est.
  • Coût estimatif : entre 3 et 6 M€.

Cette maquette numérique est une illustration encore approximative de l'insertion du contournement Ouest de Nîmes. En particulier, les bâtiments représentés sont des constructions géométriques non figuratives des constructions réelles.

Le petit film présente l'itinéraire lors du franchissement de la double barrière anthropique que constitue la voie ferrée et la RD907 (route d'Anduze).

C'est là un ouvrage d'art non courant de par la longueur du tablier qui franchit les deux infrastructures et laisse aussi l'espace nécessaire aux écoulements libres des eaux pour garantir la transparence hydraulique.

On distingue le quartier des "Hautes de Nîmes" sur la droite.

Et au lointain, le raccordement à la RN106, objet du segment 4

Vidéo du troisième segment